La mentalisation et la santé mentale des enfants victimes d’agression sexuelle

CAPSULE SCIENTIFIQUE. La présente étude a pour objectif d’étudier le lien entre la mentalisation (mesuré par le fonctionnement réflectif) des enfants victimes d’agression sexuelle et des mères et les symptômes dépressifs et les problèmes extériorisés.

Télécharger le PDF

 

UGS : 1326-CRIPCAS Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Résumé

La présente étude a pour objectif :
1) d’étudier le lien entre la mentalisation (mesuré par le fonctionnement réflectif) des enfants victimes d’agression sexuelle (AS) et des mères et les symptômes dépressifs et les problèmes extériorisés ;
2) de vérifier si la mentalisation de l’enfant joue un rôle médiateur entre l’AS et les symptômes de psychopathologie.

Objectifs

Ce document est la capsule scientifique 22 du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS). Voir toutes les autres capsules.

Pour qui?

La capsule scientifique propose des implications pratiques pour les :
– chercheurs
– intervenants psychosociaux et les concepteurs de programmes d’intervention
– victimes et leurs parents

Référence

Ensink, K., Bégin, M., Normandin, L., & Fonagy, P. (2016). Capsule scientifique #22 : La mentalisation et la santé mentale des enfants victimes
d’agression sexuelle. Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS), Université de
Montréal, Montréal, Qc.

Informations complémentaires

Année

Format

Industrie

,

Langue

Nombre de pages

Taille

Regroupement

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La mentalisation et la santé mentale des enfants victimes d’agression sexuelle”