Retour sur les outils et trousses de formation pour mieux accompagner les proches aidants

Depuis quelques mois déjà, plusieurs guides, programmes psychoéducatifs et un outil d’identification sur la thématique des proches aidants sont diffusés ou vendus sur eValorix. Issues des travaux de l’équipe de Francine Ducharme au sein de la Chaire Desjardins en soins infirmiers (ancienne programmation de recherche), ces trousses visent à outiller les professionnels de la santé et les personnes du milieu communautaire dans leur accompagnement des proches aidants (voir notre article du mois de mars 2016).

Aujourd’hui, après plusieurs mois de diffusion des trousses, nous profitons d’une nouvelle structure de prix pour faire un retour sur chacun de ces outils/trousses et sur leurs spécificités. Découvrez ou redécouvrez les 3 trousses de formation (utilisées à des moments différents du parcours du proche aidant) et un outil d’identification des besoins des aidants.

3 trousses de formation incontournables pour les professionnels de la santé, associations, organisations ou organismes qui souhaitent offrir un soutien et une aide aux proches aidants

Programmes« Devenir aidant, ca s’apprend »« Gestion du stress »« Prendre soin de moi »
Lien
À quel moment?Au moment du diagnostic (Alzheimer)Lorsque le parent ou conjoint demeure toujours à domicileLorsque le parent âgé est placé en résidence ou en hébergement
ObjectifFavoriser l’adaptation des proches aidants à leur nouveau rôle suite à l’annonce du diagnostic de la maladie d’Alzheimer chez leur parent âgé.
  • Modifier la perception de stress des proches aidants liée aux situations de soin de leur parent âgé à domicile
  • Améliorer l’efficacité des aidants à composer avec les exigences liées à leur rôle d’aidant
  • Promouvoir la santé et la qualité de vie des proches aidants
Fournir des outils concrets aux aidants pour faciliter leur adaptation à ce nouveau milieu de vie qu’est le centre d’hébergement.
Brochure gratuite
Problématiques
  • Période de transition bouleversante lors de l’annonce du diagnostic de la maladie
  • Médiatisation de la maladie, souvent empreinte d’images négatives
  • Crainte des réactions et des jugements d’autrui (stigmatisation, rejet, incompréhension).
  • Peu de ressources et de stratégies concrètes offertes aux proches aidants
  • Engagement personnel fort auprès du proche parfois au détriment de son propre bien-être
  • Culpabilité liée au placement
  • Adaptation au nouveau milieu de vie
  • Perte de son rôle d’aidant principal remplacé par l’équipe soignante
  • Réorganisation de sa vie
Thèmes abordés
  1. Partager mes préoccupations
  2. Apprendre à faire face aux difficultés
  3. Mieux communiquer pour vivre des moments agréables avec mon proche
  4. Utiliser mes forces et mes expériences de vie pour prendre soin de mon proche
  5. Mettre à contribution les membres de ma famille et mon entourage
  6. Connaître les ressources de mon milieu
  7. Mes apprentissages et mes accomplissements
  1. Identifier précisément les situations difficiles vécues par le proche aidant
  2. Distinguer les aspects modifiables et non modifiables d’une situation difficile spécifique
  3. Assurer un ajustement ou un arrimage étroit entre le choix des stratégies adaptatives
    et les aspects modifiables ou non d’une situation difficile spécifique
  4. Recourir à des stratégies adaptatives

 

  1. Comment me sentir bien avec mon proche ?
  2. Comment faire connaître mon point de vue au personnel ?
  3. Comment éviter la tourmente des émotions ?
  4. Comment vivre les petits deuils quotidiens et me préparer au grand deuil ?
  5. Comment identifier et faire appel à mon réseau de soutien ?
  6. Comment réorganiser ma vie après l’hébergement de mon proche ?
Fonctionnement
  • 7 rencontres individuelles hebdomadaires (90 min chacune)
  • 5 sessions individuelles (30 à 45 minutes)
  • 1 rencontre de suivi stress-coping
  • 10 rencontres hebdomadaires en groupe (90 min chacune)
  • Groupe composé de 8 personnes
Retombées pour les aidants
  1. Prendre confiance dans leur capacité à composer avec leur nouveau rôle
  2. Être capable de planifier et avoir une meilleure connaissance des services à disposition
  3. Connaître des stratégies de résolution de problèmes
  1. Identifier les situations qu’ils perçoivent difficiles ou stressantes
  2. Distinguer les aspects modifiables et non modifiables
  3. Utiliser des stratégies adaptatives ajustées aux stresseurs identifiés (p.ex. résolution de problème, recadrage cognitif, gestion des symptômes de stress…).
  1. Prendre conscience des sources de stress auxquelles ils sont confrontés
  2. Percevoir le contrôle sur les situations de soins en milieu d’hébergement
  3. Utiliser des stratégies adaptatives ajustées leur permettant de faire face aux situations de stress
Validation
  • Recherche auprès d’une centaine d’aidants
  • Recherche clinique auprès d’une cinquantaine d’aidants et deux CLSC montréalais.
  • Évaluée par l’équipe de recherche de la chaire pour ses effets bénéfiques sur la qualité de vie
  • Expérimenté dans plus de 25 centres d’hébergement et de soins de longue durée du Québec
Options d’achat
  • Licence annuelle ou licence perpétuelle
  • Licence pour une ou plusieurs installations
  • Licence annuelle ou licence perpétuelle
  • Licence pour une ou plusieurs installations
  • Licence annuelle ou licence perpétuelle
  • Licence pour une ou plusieurs installations
Inclus
  • Cahier de l’intervenant (PDF)
  • Cahier de l’aidant (PDF)
  • Manuel de l’intervenant (PDF)
  • Cahier de l’aidant (PDF)
  • Cahier de l’animateur (PDF)
  • Cahier du participant (PDF)
Autre languen/a

 

Outil Entente Soutien Proches Aidants (ESPA) : l’outil d’identification des besoins des proches aidants

Cet outil s’adresse aux professionnels de la santé qui, quelle que soit leur affiliation professionnelle, côtoient des proches aidants, soit les aidants familiaux d’un parent âgé en perte d’autonomie fonctionnelle ou cognitive. L’ESPA est destiné à tous les aidants, ceux au début de leur parcours d’aide, tout comme ceux qui prodiguent des soins à leur parent âgé depuis plusieurs années.

Outiloutil Entente Soutien Proches Aidants (ESPA)
Lien
ObjectifIdentifier les besoins de soutien des proches aidants d’un parent âgé vivant à domicile, de même qu’à mettre en place un plan de soutien et de services pour les combler
Problématiques
  • Les bénéfices des services offerts aux aidants diminuent à mesure que la fatigue et l’épuisement des aidants augmentent
  • Nécessité d’intervenir d’une manière proactive notamment par l’identification des besoins de soutien des aidants dès le début de leurs parcours d’aide afin de prévenir l’épuisement
  • Non prise en compte des proches aidants comme des clients de services ayant leurs propres besoins
Thèmes abordés
  1. Aider à prendre soin de votre parent
  2. Améliorer la qualité de vie de votre parent
  3. Améliorer votre qualité de vie (aidant)
  4. Obtenir de l’aide et du soutien de qualité
Fonctionnement
  • Outil comprenant 4 dimensions (voir thèmes abordés)
  • Questionnaire de 39 questions, 2 pages de plan de soutien
  • 1 rencontre entre l’intervenant et l’aidant
Retombées pour les aidants
  1. Une discussion centrée sur la réalité des aidants (approche partenaire où le proche aidant et le professionnel sont coexperts)
  2. Un sentiment de confiance et d’être écouté
Validation
  • Outil basé sur une démarche de consultation au Québec auprès d’intervenants et d’aidants
  • Testé et validé par 6 gestionnaires de cas au sein de 2 CLSC situés dans des régions urbaines du Québec
Options d’achat
  • Licence annuelle ou licence perpétuelle
  • Licence pour une ou plusieurs installations
Inclus
  • Outil ESPA (PDF)
  • Outil ESPA pour impression NCR (PDF)
  • Guide d’application (PDF)
Autre langue