Nos auteurs et chercheurs

Plus de 1 500 auteurs et chercheurs provenant de plus de 27 pays

Serge Poisson-de Haro et les enjeux stratégiques des organisations artistiques

Serge Poisson-de Haro

Serge Poisson-de Haro est professeur agrégé au service de l'enseignement du management à HEC Montréal.

Expertises : stratégie, capacités dynamiques, gestion des arts, organisation et environnement naturel, gestion des organisation artistiques

Le Festival de Lanaudière : la musique classique à la belle étoile!

523-Festival-lanaudiere-musique-classique

ÉTUDES DE CAS. Ce cas décisionnel, qui débute à la fin de la saison 2013 du Festival de Lanaudière, est consacré à la nécessité pour la direction du Festival (et notamment pour son directeur général, François Bédard) d’affronter les défis de la gestion festivalière, a fortiori au sein d’un festival de musique classique, à l’heure des réductions des subventions publiques et des changements dans le comportement des consommateurs relativement à leur mode de consommation de la culture, et de la musique en particulier.

Montréal complètement cirque : un festival qui voit grand

613-montreal-completement-cirque

ÉTUDES DE CAS. Ce cas décisionnel a pour contexte les enjeux du festival Montréal Complètement Cirque (MCC) au printemps 2014 en préparation de l’édition estivale. Cela permet de revenir sur l’évolution du Festival depuis sa première édition en 2010, et d’aborder les enjeux de gestion futurs de l’organisation. Le cas donne l’occasion de réfléchir aux changements survenus au fil du temps dans la gestion du Festival. À travers cet événement, c’est aussi la rencontre des problématiques de deux secteurs : le festivalier et le circassien. Le cas permet de ce fait de comprendre les facteurs-clés de succès propres à la création d’un festival, tout en survolant les enjeux particuliers au secteur du cirque québécois, le Festival MCC s’inscrivant dans ces deux volets. Il permet d’établir un diagnostic stratégique non seulement interne, mais aussi externe en vue d’analyser comment une organisation telle que le Festival MCC peut s’appuyer sur ses ressources et compétences pour s’intégrer à un environnement concurrentiel particulièrement dynamique.

Mettre le cirque en vitrine festivalière?

Mettre le cirque en vitrine… festivalière?

ÉTUDES DE CAS. Ce cas sectoriel traite de la création d’’un festival circassien et des enjeux inhérents au secteur au Québec, et d’’en quoi un festival répondrait (ou non) auxdits enjeux. L’’analyse de l’’environnement externe festivalier et circassien apparaît donc primordiale ici, dans la mesure où ce qui est central dans ce cas est l’’intégration d’un nouvel événement culturel – festivalier en l’’occurrence – au sein d’’un secteur phare au Québec et à Montréal en particulier, le cirque. Il est aussi important de comprendre dans l’’analyse externe le fait que les festivals font partie intégrante du tourisme culturel montréalais. Le cas débute sur un panorama du secteur festivalier montréalais afin de mettre l’’accent sur la profusion festivalière présente à Montréal durant l’’été. Ceci permet à l’’étudiant de comprendre tout de suite l’’environnement dans lequel un festival de cirque devrait s’implanter. Il décrit par la suite le secteur circassien québécois, donnant l’’occasion de revenir sur les principaux joueurs du secteur et de faire un état des lieux de celui-ci. Le cas permet aussi de comprendre, grâce à une brève analyse, le positionnement stratégique de Montréal en matière de tourisme culturel et les enjeux inhérents à ce positionnement.

Hydro-Québec : Le projet de la boucle montérégienne

Hydro-Québec : Le projet de la boucle montérégienne

ÉTUDES DE CAS. Ce cas se déroule sur une période de cinq ans, de 1998 à 2003, et débute avec les événements tragiques de la grande « Crise du Verglas » de janvier 1998, crise qui a terrassé le réseau de transport d’électricité d’Hydro-Québec, causé la mort de 25 personnes et créé des dégâts de l’ordre de 2 milliards de dollars. Au lendemain de la crise, un projet de consolidation du réseau d’électricité est annoncé, divisé en trois phases distinctes, et la gestion de la phase I et II (constructions de deux tronçons de lignes électriques) est confiée à Gérard Lachance (personnage fictif), gestionnaire de projet d’expérience au sein d’Hydro-Québec. Dans l’intention de sauver du temps et d’éviter qu’une telle catastrophe ne se produise de nouveau, plusieurs décrets ministériels sont adoptés, accélérant les procédures d’audiences et court-circuitant ainsi le processus de consultation de la population du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE). Toutefois, certains propriétaires s’organisent pour former la Coalition des citoyens et citoyennes du Val-St-François. Ils contestent les méthodes d’Hydro-Québec dans l’affaire, et démarrent un recours juridique visant l’arrêt des travaux.

The National Arts Centre: A Unique Institution in North America

The National Arts Centre: A Unique Institution in North America

ÉTUDES DE CAS. The National Arts Centre is a Canadian arts institution whose mandate is to foster artistic excellence in all disciplines of the performing arts. After enjoying a prosperous period in the years following its creation, the NAC was plunged into a major crisis that undermined both its artistic quality and its identity, reaching a peak at the turn of the century. It was at this point that a new President and Chief Executive Officer was appointed in the person of Peter Herrndorf. He was able to provide the necessary momentum to restore the NAC to its former glory, notably by implementing a strategic plan for the Centre. In 2006, it was time for the management team to take stock of the first plan, to assess the results achieved and to develop a second strategic plan based on the successes and the adjustments needed to improve its position in areas where the NAC was still falling short of stakeholders’’ expectations.