Jean-Louis Bianco : Le politique bienveillant

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Ce cas en deux parties porte sur Jean-Louis Bianco, un homme politique français qui a occupé, au cours de sa carrière, à peu près toutes les fonctions électives et ministérielles possibles, y compris le poste crucial de secrétaire général de l’Élysée.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

Jean-Louis Bianco : Le politique bienveillant : résumé

Jean-Louis Bianco : Le politique bienveillant est une étude de cas de Cyrille Sardais.

Ce cas en deux parties porte sur Jean-Louis Bianco, un homme politique français qui a occupé, au cours de sa carrière, à peu près toutes les fonctions électives et ministérielles possibles, y compris le poste crucial de secrétaire général de l’Élysée. Son parcours est néanmoins atypique, car Jean-Louis Bianco n’adhèrera à un parti que passé l’âge de 50 ans. Par ailleurs, il agit beaucoup plus comme un « manager » qu’un « homme politique » tel qu’on l’imagine.

Le cas est écrit à partir d’une observation directe, de cinq jours, de l’auteur, aussi bien dans son mandat de président du Conseil général des Alpes de Haute-Provence, que dans son mandat de député. Le lecteur prend connaissance de la personne en la « voyant » en action, et non à travers une entrevue où elle se raconterait. Puis, le cas évoque son parcours et sa carrière, à partir d’entrevues avec le protagoniste du cas, ainsi que des collaborateurs.

Objectifs pédagogiques

  • Souligner que le leadership commence au quotidien, et pas nécessairement dans l’hyper spectaculaire. Attirer l’attention des étudiants sur « ces petites choses » qui permettent les « grandes choses ».
  • Souligner que l’on peut être admirable sans nécessairement accomplir des choses exceptionnelles.
  • Présenter un dirigeant équilibré, « normal », et qui pourtant a fait une très belle carrière.
  • Préciser que l’on peut être un manager au sens le plus commun, sans être dans une entreprise, et même en occupant un mandat électif.
  • Montrer que l’on peut écrire un cas à partir d’observations, et pas seulement d’entrevues, ce qui peut s’avérer très utile, surtout si l’on se concentre sur le quotidien.

Cas en plusieurs parties

  • Partie A
  • Partie B (incluse seulement à l’achat d’une licence « enseignement par professeur »)

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Éditeur

Format

Industrie

Institution

Langue

Licence

, ,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Numéro centre de cas

Parution

Taille

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Jean-Louis Bianco : Le politique bienveillant”