Ludmilla Chiriaeff : femme de conviction et fondatrice d’institutions consacrées à la danse au Québec

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Ce cas expose l’historique de la création d’une grande institution culturelle en danse au Québec et celui de la lutte de sa fondatrice pour en assurer la légitimité et la pérennité.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

Ludmilla Chiriaeff : femme de conviction et fondatrice d’institutions consacrées à la danse au Québec : résumé

Ce cas expose l’historique de la création d’une grande institution culturelle en danse au Québec et celui de la lutte de sa fondatrice pour en assurer la légitimité et la pérennité. Pour ce faire, Ludmilla Chiriaeff a dû affronter des écueils artistiques de même que des enjeux administratifs et de gestion des ressources financières. Le cas présente le parcours de cette grande dame de l’histoire culturelle du Québec, une immigrante déterminée et déterminante dans l’établissement d’institutions importantes pour le développement du ballet au Québec. Le cas examine les relations entre les principales parties en cause à l’époque, dont le Conseil des arts du Canada. Il se penche sur le défi de défendre devant des fonctionnaires fédéraux la légitimité et la survie de la compagnie de Ludmilla Chiriaeff. On conçoit la gestion sous l’angle de la négociation et du positionnement avec les partenaires.

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre les raisons et les besoins qui peuvent mener à l’orientation du mandat d’un organisme culturel et les conséquences.
  • Reconnaître les éléments qui permettent l’acquisition de la reconnaissance et de la légitimité pour un organisme culturel.
  • Comprendre l’importance de la vision stratégique et des habiletés politiques d’un fondateur dès la constitution d’une institution à vocation artistique.
  • Comprendre le rôle de la reconnaissance publique d’un personnage fondateur dans l’établissement d’une organisation institutionnelle qui va durer.

Principaux thèmes couverts

  • Légitimité : la notion de légitimité discutée et définie dans le contexte d’un secteur en émergence
  • Dépendance aux ressources : le financement public qui accompagne la reconnaissance
  • Environnement organisationnel : les parties prenantes de type gouvernemental et celles qui sont internes à une compagnie de danse (pairs, partenaires artistiques et publics)

Concepts et théories avec le cas

  • Les concepts entourant la notion d’isomorphisme des organisations selon DiMaggio et Powell (1983)
  • Le concept des polarités organisationnelles typiques aux organismes culturels, développé par Lampel et al. (2000)
  • Le concept de la théorie institutionnelle, décrit par Hatch et Cunliffe (2008)

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Annexe

Éditeur

Format

Industrie

,

Institution

Langue

Licence

,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Numéro centre de cas

Parution

Range de pages

Taille

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ludmilla Chiriaeff : femme de conviction et fondatrice d’institutions consacrées à la danse au Québec”

Vous aimerez peut-être aussi…