CHRONO Flex, la confiance au centre

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Les dirigeants des entreprises libérées mettent en avant l’individu (sa liberté, son bonheur au travail), mais promeuvent aussi des formes de collectifs de travail originales, évoquant les groupes autonomes. La confiance aux salariés est placée au centre de leur modèle managérial.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

CHRONO Flex, la confiance au centre : résumé

CHRONO Flex, la confiance au centre est une étude de cas de Patrick Gilbert, Nathalie Raulet-Croset et Ann-Charlotte Teglborg.

Depuis quelques années un mouvement émerge en faveur d’entreprises qualifiées de « libérées » qui fait l’objet d’une médiatisation croissante (ouvrages de prosélytisme, articles de presse, conférences, émissions de télévision, offre de conseils). Au sein de ces entreprises, les salariés jouissent d’une grande liberté et sont incités à faire preuve de larges initiatives, dans le cadre d’une relation de confiance entre la direction et le personnel salarié. Les dirigeants des entreprises libérées mettent en avant l’individu (sa liberté, son bonheur au travail), mais promeuvent aussi des formes de collectifs de travail originales, évoquant les groupes autonomes. La confiance aux salariés est placée au centre de leur modèle managérial.

Parmi ces entreprises, CHRONO Flex est une PME qui propose un service d’entretien 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à toute société utilisant des flexibles hydrauliques. Après une croissance remarquable de 1995 à 2007, l’entreprise s’est trouvée en récession en 2008. La crise de 2009 ne fera qu’aggraver une situation déjà détériorée, avec une chute de plus de 30 % du chiffre d’affaires et un déficit important. En 2010, le président, Alexandre Gérard, décide de tenter l’aventure des « entreprises libérées ». Depuis, les ventes sont reparties à la hausse alors que le marché reste difficile. Aujourd’hui, leader sur le marché national, l’entreprise croît à l’international. Le modèle organisationnel et managérial a contribué au positionnement enviable de cette société, mais la « libération de l’entreprise » ne va pas sans rencontrer quelques difficultés.

Objectifs pédagogiques

Le cas vise d’abord à :

  • Dégager les éléments caractéristiques du modèle des « entreprises libérées » et à réfléchir à ses implications dans le domaine de la gestion des ressources humaines
  • Analyser les raisons qui conduisent certains dirigeants à adopter un tel modèle
  • Réfléchir aux conditions qui en permettent l’application dans la durée

Principaux thèmes couverts

Le cas s’intéresse principalement à la transformation d’une organisation, au choix d’un modèle organisationnel et managérial, à la conduite d’un changement concernant le fonctionnement d’ensemble de l’entreprise et aux conséquences qui en découlent pour la GRH.

Concepts et théories avec le cas

  • « Entreprises libérées » et « management libérateur »
  • Innovation organisationnelle
  • Théories du leadership
  • Théories des modes managériales

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Éditeur

Format

Industrie

, , , ,

Institution

Langue

Licence

,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Numéro centre de cas

Parution

Taille

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CHRONO Flex, la confiance au centre”