Skip to content

Le Cirque Éloize : jongler entre rupture et continuité

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Ce cas traite principalement de la question du leadership et du développement d’une organisation artistique, et en filigrane de celle de l’entrepreneuriat culturel, à travers l’exemple du Cirque Éloize.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

Le Cirque Éloize : jongler entre rupture et continuité : résumé

Le Cirque Éloize : jongler entre rupture et continuité est une étude e cas de Sébastien Boutonnet et Serge Poisson-de Haro.

Ce cas traite principalement de la question du leadership et du développement d’une organisation artistique, et en filigrane de celle de l’entrepreneuriat culturel, à travers l’exemple du Cirque Éloize. Nous nous interrogeons sur la question des enjeux et des défis qui se posent, au début du printemps 2014, au gestionnaire Jeannot Painchaud, fondateur et actuel directeur artistique du Cirque Éloize, ainsi qu’à son directeur général Christian Leduc. Nous revenons sur l’historique de l’organisation depuis ses débuts, et par le fait même, sur l’enjeu de la création d’une nouvelle compagnie circassienne dans le contexte montréalais du début des années 1990, compte tenu de la présence d’un joueur de taille multinationale, le Cirque du Soleil. Cette réflexion nous amène à nous questionner plus globalement sur le rôle de l’entrepreneur artistique. En effet, Jeannot Painchaud, artiste de cirque à la base, qui pendant longtemps fut à la fois le directeur artistique et le directeur général de l’organisation, a décidé de confier les rênes de la direction à un gestionnaire professionnel, Christian Leduc. Cela donne l’occasion d’aborder la notion de direction bicéphale à l’œuvre dans de nombreuses organisations artistiques et des enjeux qui s’y rattachent. Ce cas permet également de ce fait d’analyser les composantes du modèle d’affaires de l’organisme.

Objectifs pédagogiques

Comprendre :

  • Ce qui caractérise un gestionnaire culturel, et en particulier l’artiste-fondateur
  • Les enjeux inhérents à l’arrivée d’un nouveau joueur dans un secteur donné où un gros joueur est déjà en place, ainsi que le rôle des valeurs et de la culture
  • Dans son contexte concurrentiel, les éléments propres à la gestion d’une organisation de taille moyenne, ainsi que le modèle d’affaires

Réfléchir aux questions singulières de la succession dans les organisations culturelles québécoises.

Principaux thèmes couverts

  • Le gestionnaire culturel, et en particulier l’artiste-fondateur
  • Les enjeux inhérents à l’arrivée d’un nouveau joueur dans un secteur donné (en l’occurrence, le secteur circassien) lorsqu’un gros joueur est déjà en place
  • Les éléments propres à une organisation artistique de taille moyenne. Les enjeux de succession dans les organisations culturelles

Concepts et théories en lien avec le cas

  • Leadership / entrepreneuriat culturel
  • Diagnostic externe (PESTEL, PORTER)
  • Diagnostic interne (ressources et compétences)
  • Positionnement stratégique
  • Valeurs de management
  • Développement du modèle d’affaires
  • La direction bicéphale et la succession

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Annexe

Éditeur

Format

Industrie

, , ,

Institution

Langue

Licence

, ,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Case Centre Numbering

Parution

Range de pages

Taille

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Cirque Éloize : jongler entre rupture et continuité”
Scroll To Top