La Congrégation des Petites Filles de Saint-Joseph – La gestion active de la décroissance

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. En cette fin de 20e siècle, les sœurs sont confrontées à plusieurs réalités : le vieillissement de leurs membres et le manque de vocations.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

La Congrégation des Petites Filles de Saint-Joseph – La gestion active de la décroissance : résumé

Ce cas est consacré à la Congrégation des Petites Filles de Saint-Joseph qui ont toujours aidé les prêtres dans le besoin. En cette fin de 20e siècle, les sœurs sont confrontées à plusieurs réalités : le vieillissement de leurs membres et le manque de vocations. La première partie de ce cas décrit l’environnement légal dans lequel œuvrent les communautés religieuses par rapport au code de droit canonique qui les régit. Certaines données statistiques sont également présentées pour permettre de mieux évaluer d’une part, l’évolution des communautés religieuses féminines au Québec et d’autre part, l’évolution des diocèses et des prêtres dans la province et plus particulièrement à Montréal, au cours des quinze dernières années. La deuxième partie raconte la naissance de la Congrégation des Petites Filles de Saint-Joseph et décrit le travail de ses deux fondateurs ainsi que l’organisation religieuse et temporelle de la communauté et les services que les sœurs fournissent. Enfin, dans la troisième partie, le cas précise les défis de ces dernières années et ce que les sœurs font pour maintenir leur communauté prospère.

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Annexe

Éditeur

Format

Industrie

Institution

Langue

Licence

,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Numéro centre de cas

Taille

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Congrégation des Petites Filles de Saint-Joseph – La gestion active de la décroissance”