De femme orchestre à chef d’orchestre : Cora Tsouflidou, présidente de Chez Cora Déjeuners

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Cora Tsouflidou, la Reine du petit déjeuner au Québec, préside aujourd’hui aux destinées d’une entreprise familiale saluée par tous.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

De femme orchestre à chef d’orchestre : Cora Tsouflidou, présidente de Chez Cora Déjeuners : résumé

De femme orchestre à chef d’orchestre : Cora Tsouflidou, présidente de Chez Cora Déjeuners est une étude de cas de Claude Ananou et Marcel Tardif.

Cora Tsouflidou, la Reine du petit déjeuner au Québec, préside aujourd’hui aux destinées d’une entreprise familiale saluée par tous. Or, cette société, elle l’a montée de toutes pièces avec ses enfants et avec les conjoints de ces derniers. Au début de janvier 2003, l’entreprise comptait, après huit ans d’activité, 63 restaurants, tous détenus en franchise, dont 52 au Québec.

La fondatrice de la chaîne nourrissait alors l’ambition d’étendre son réseau à l’ensemble du Canada dans un premier temps, puis aux États-Unis, avant d’investir les autres continents. En 2003, elle escomptait ouvrir, en Ontario seulement, pas moins d’un restaurant par mois, la période hivernale exceptée. Et au cours des dix prochaines années, après avoir préparé l’un de ses enfants à la direction, elle espère faire de Chez Cora Déjeuners le concept référence à l’échelle internationale en matière de restauration-déjeuner.

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Éditeur

Format

Industrie

Institution

Langue

Licence

,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Numéro centre de cas

Taille

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “De femme orchestre à chef d’orchestre : Cora Tsouflidou, présidente de Chez Cora Déjeuners”