Skip to content

La Fundación Escuela Taller de Bogotá (FETB) : façonner le destin

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. À mi-chemin entre les domaines de la gestion de l’innovation sociale et des politiques culturelles, le présent cas illustre le processus d’hybridation entre une idée européenne implantée en Espagne dans un contexte très particulier et son application à la réalité de la société colombienne.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

La Fundación Escuela Taller de Bogotá (FETB) : façonner le destin : résumé

La Fundación Escuela Taller de Bogotá (FETB) : façonner le destin est une étude de cas de Selwa Abou-el-aazm, Jaime Ruiz-Gutierrez, Wendy Reid et Sébastien Arcand.

À mi-chemin entre les domaines de la gestion de l’innovation sociale et des politiques culturelles, le présent cas illustre le processus d’hybridation entre une idée européenne implantée en Espagne dans un contexte très particulier et son application à la réalité de la société colombienne. D’après un modèle d’Escuelas Taller (écoles-ateliers) né en Espagne à la fin du franquisme, des Escuelas Taller vont s’implanter dans plusieurs villes de Colombie dans les années 1990 sous l’impulsion de l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID). La création de la FETB en 2005 est centrée sur trois objectifs :

  • Un projet de formation à l’intention d’une population jeune et vulnérable
  • La récupération et la revalorisation de traditions culturelles et artistiques via la légitimation des métiers d’artisanat
  • La protection et la restauration du patrimoine matériel et immatériel de la ville

Le cas se concentre sur la description de l’historique des évènements qui ont structuré cette organisation hybride pour la rendre viable et efficace. Cette organisation, dont le défi majeur consiste à préserver sa mission principale tout en maintenant son équilibre financier, est ici analysée sous deux angles : la FETB comme produit d’une politique culturelle et sa dépendance à ses ressources externes (AECID en Espagne, ministère de la Culture en Colombie); et la FETB comme exemple d’innovation sociale et son obligation à générer ses propres revenus par la création de biens et de services. Un retour historique pour comprendre les caractéristiques locales propres aux dynamiques sociales, économiques et politiques de la Colombie est proposé au début du cas, ainsi qu’en trame de fond.

Objectifs pédagogiques

L’enjeu pédagogique consiste à vérifier dans quelle mesure l’organisation latino-américaine s’inscrit dans les modèles théoriques d’innovation sociale et de politiques culturelles.

Principaux thèmes couverts

  • Caractéristiques des organisations hybrides
  • Lien étroit entre la mission sociale de l’organisation et les stratégies de revenus (développement de produits)
  • Le Social Business Model Canvas comme modèle adapté aux organisations hybrides
  • Politiques culturelles et grands modèles d’intervention culturelle étatiques
  • Financement de la culture et partage des responsabilités

Concepts et théories en lien avec le cas

  • Innovation sociale
  • Politiques culturelles

Informations additionnelles

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs uniquement. Veuillez contacter le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Éditeur

Format

Institution

Langue

Licence

,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Numéro centre de cas

Parution

Range de pages

Taille

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La Fundación Escuela Taller de Bogotá (FETB) : façonner le destin”
Scroll To Top