Skip to content

Patreon et le financement artistique

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Ce cas a pour objectif de faire réfléchir les étudiants à la problématique du financement des artistes et, par conséquent, aux différents modèles d’affaires possibles dans le domaine des arts.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

Patreon et le financement artistique : résumé

Patreon et le financement artistique est une étude de cas de Marcelo Vinhal Nepomuceno, Loïc Marchat et Danilo Dantas.

En 2013, le musicien Jack Conte constate qu’en tant qu’artiste qui produit des vidéos sur YouTube, il lui est difficile d’être rémunéré correctement. Ces vidéos étant accessibles à tous gratuitement, elles sont peu rentables pour le créateur, et ce, malgré la partie des revenus publicitaires générés par la vidéo qui lui est retransmise. La situation est exposée dans la section « Jack le musicien », et les étudiants sont amenés à réfléchir au problème. Cette section a été légèrement romancée (sans modifier les faits) afin d’intéresser les étudiants, mais l’histoire présentée respecte les informations utilisées pour la construction de cette étude de cas.

La section « Jack l’entrepreneur » discute du problème du financement des artistes sous un autre point de vue, celui de Jack Conte l’entrepreneur. En 2013, Jack crée une plateforme de financement participatif nommée Patreon pour répondre à ce problème. La plateforme propose aux artistes de s’adresser directement à leur base d’admirateurs pour récolter des fonds et se financer. Le concept est simple : pour chaque morceau de contenu publié par le créateur, le fan s’engage à donner automatiquement une somme convenue. En échange, le fan (ou patron) accède à des récompenses en fonction du montant donné. Dans cette seconde partie du cas, le concept de Patreon est expliqué en détail et les étudiants sont appelés à déterminer les raisons du succès de la plateforme. Ensuite, ils sont invités à formuler des recommandations marketing pour promouvoir ce concept auprès d’un plus large public.

Objectifs pédagogiques

Ce cas a pour objectif de faire réfléchir les étudiants à la problématique du financement des artistes et, par conséquent, aux différents modèles d’affaires possibles dans le domaine des arts. Pour cela, l’étudiant est invité à appliquer des concepts comme le ciblage et le positionnement d’un produit culturel.

Cette étude de cas a été conçue dans l’optique d’une utilisation dans des cours traitant des problématiques liées au marketing des arts et de la culture. Les cibles principales sont les cours de 2e cycle. Son objectif étant de proposer une discussion sur la question du financement des artistes, ce cas permet, d’une part, d’offrir le point de vue des artistes en tant que producteurs et autopromoteurs de contenu et, d’autre part, celui des consommateurs.

Principaux thèmes couverts

  • Financement des artistes
  • Comment gagner de l’argent sur YouTube
  • Financement publicitaire en ligne
  • Financement participatif
  • Développement d’une marque en ligne
  • Différents modes de financement en ligne

Concepts et théories en lien avec le cas

Culture participative

Autres informations

Aussi disponible en anglais.

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Annexe

Éditeur

Format

Industrie

, , , ,

Institution

Langue

Licence

,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Numéro centre de cas

Parution

Taille

Scroll To Top