Pharma First International : Les tribulations d’un expatrié américain en Europe

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Ce cas porte sur le recrutement international, l’adaptation interculturelle, et le management des cadres internationaux à travers l’expérience du cadre américain expatrié Mike Harrisson.

Effacer

Pour acheter une License d'enseignement, vous devez vous enregistrer et être approuvé par notre administration.

Description

Pharma First International : Les tribulations d’un expatrié américain en Europe : résumé

Pharma First International : Les tribulations d’un expatrié américain en Europe est une étude de cas de Marie-France Waxin et Virginia Bodolica.

Mike Harrisson, cadre américain expatrié, arrive à Pharma First Europe, siège européen de Pharma First International à Munich, pour un contrat de deux ans, qui consiste entre autres à mettre en réseau les neuf filiales européennes. Six mois après son arrivée, se pose la question de son renvoi au siège ou de sa rétention dans le poste. Le cas porte sur le recrutement international, l’adaptation interculturelle, et le management des cadres internationaux.

Objectifs pédagogiques

La première partie du cas permet d’introduire et d’illustrer les concepts théoriques reliés aux stratégies d’internationalisation, à l’orientation GRH adoptée par le siège, aux différentes catégories de personnel international et au recrutement en contexte international. La seconde partie porte plus sur les différences interculturelles, l’adaptation interculturelle, la gestion des équipes multiculturelles et la gestion du changement.

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Informations complémentaires

Année

Annexe

Éditeur

Format

Industrie

,

Institution

Langue

Licence

, ,

Nombre de pages

Notes pédagogiques

Numéro centre de cas

Parution

Range de pages

Taille

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pharma First International : Les tribulations d’un expatrié américain en Europe”