La fragilisation de la santé au travail des préposées aux bénéficiaires et des auxiliaires en santé et services sociaux expérimentées du secteur public au Québec : quelles conséquences sur la vie personnelle et familiale?

0,00 $

RAPPORT DE RECHERCHE. Les résultats d’une recherche exploratoire menée entre 2016 et 2017, qui avait pour objectif général d’identifier les difficultés subies par les préposées aux bénéficiaires (PAB) et auxiliaires en santé et services sociaux (ASSS) expérimentées du secteur public au Québec en termes d’articulation travail-famille-vie personnelle.

Description

La fragilisation de la santé au travail des préposées aux bénéficiaires et des auxiliaires en santé et services sociaux expérimentées du secteur public au Québec : quelles conséquences sur la vie personnelle et familiale? : résumé

Le rapport « La fragilisation de la santé au travail des préposées aux bénéficiaires et des auxiliaires en santé et services sociaux expérimentés du secteur public au Québec : quelles conséquences sur la vie personnelle et familiale? », rédigé par François Aubry et Yves Couturier, présente les résultats d’une recherche exploratoire menée entre 2016 et 2017, qui avait pour objectif général d’identifier les difficultés subies par les préposées aux bénéficiaires (PAB) et auxiliaires en santé et services sociaux (ASSS) expérimentées du secteur public au Québec en termes d’articulation travail-famille-vie personnelle.

L’intérêt de cette étude prend sens dans le contexte actuel de rareté de main d’œuvre, de fragilisation de la santé au travail du personnel du réseau de la santé, et de difficultés d’attraction du personnel. Onze préposées aux bénéficiaires (PAB) travaillant en CHSLD ont été interrogées, de même que onze auxiliaires en santé et services sociaux (ASSS), intégrés dans un Centre intégré de santé et de services sociaux. Plusieurs thèmes furent abordés, comme l’intensification de la charge de travail, l’éloignement du gestionnaire immédiat, l’influence positive d’un second salaire, ainsi que l’impact d’une double charge de travail en termes professionnels et familiaux.

Notre rapport se compose comme suit : dans une première partie, nous présentons le contexte de l’étude, afin d’en préciser sa pertinence. Ensuite, nous développons le cadre théorique, débouchant sur la problématique générale. Puis la méthodologie est décrite, ainsi que les résultats de la recherche. Enfin, nous développons une discussion générale et quelques recommandations destinées aux gestionnaires administratifs et cliniques des organisations des Centre intégrés et Centres intégrés universitaires de santé et services sociaux.

Objectifs

Ce rapport présente des recommandationts pour contribuer à l’amélioration de l’articulation travail-famille-vie personnelle des préposées aux bénéficiaires et auxiliaires en santé et services sociaux.

Pour qui?

S’adresse aux gestionnaires, praticiens et chercheurs issus des organisations publiques de la santé, des services sociaux, du secteur communautaire et des universités.

Principaux thèmes couverts

Articulation travail-famille-vie personnelle des préposées aux bénéficiaires et auxiliaires en santé et service sociaux.

Informations complémentaires

Année

Éditeur

Format

Institution

,

Langue

NINL (ISBN)

Nombre de pages

Range de pages

Taille

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La fragilisation de la santé au travail des préposées aux bénéficiaires et des auxiliaires en santé et services sociaux expérimentées du secteur public au Québec : quelles conséquences sur la vie personnelle et familiale?”