Profils psychosociaux d’enfants recevant des services pour comportements sexuels problématiques ou suite à une agression sexuelle vécue

0,00 $

CAPSULE SCIENTIFIQUE. Cette étude vise à explorer s’il est possible d’identifier des sous-groupes d’enfants qui présenteraient des profils psychosociaux similaires parmi la clientèle des enfants référés pour des CSP ou référés suite à une agression sexuelle vécue.

Description

Profils psychosociaux d’enfants recevant des services pour comportements sexuels problématiques ou suite à une agression sexuelle vécue : résumé

Cette étude poursuit deux objectifs, soit :

  • Explorer s’il est possible d’identifier des sous-groupes d’enfants qui présenteraient des profils psychosociaux similaires parmi la clientèle des enfants référés pour des CSP ou référés suite à une agression sexuelle (AS) vécue
  • Examiner si la proportion d’enfants provenant de ces deux clientèles est similaire d’un profil à l’autre, c’est-à-dire, de voir si certains profils sont davantage associés à une clientèle ou l’autre

Objectifs

Ce document est la capsule scientifique 20 du Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS). Voir toutes les autres capsules.

Pour qui?

La capsule scientifique propose des implications pratiques pour les :

  • Chercheurs
  • Intervenants psychosociaux

Référence

Boisvert, I., Tourigny, M., Lanctôt, N., Gagnon, M. M. et Tremblay, C. (2016). Capsule scientifique #20 : Profils psychosociaux d’enfants recevant des services pour comportements sexuels problématiques ou suite à une agression sexuelle vécue. Centre de recherche interdisciplinaire sur les problèmes conjugaux et les agressions sexuelles (CRIPCAS), Université de Montréal, Montréal, Qc.

Informations complémentaires

Année

Format

Industrie
Institution

Langue

Nombre de pages

Regroupement

Taille

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Profils psychosociaux d’enfants recevant des services pour comportements sexuels problématiques ou suite à une agression sexuelle vécue”