Négociations chez Postes Canada : des dés pipés?

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Ce cas illustre dans quelle mesure l’intervention gouvernementale peut devenir une dimension structurante du pouvoir des parties patronale et syndicale et changer complètement le cours d’une négociation collective.

Clear

To buy a "Teaching License", you must register and be approved by our administration.

Description

Négociations chez Postes Canada : des dés pipés? : résumé

Négociations chez Postes Canada : des dés pipés? est une étude de cas de Marc-Antonin Hennebert et Chloé Fortin Bergeron.

Ce cas illustre dans quelle mesure l’intervention gouvernementale peut devenir une dimension structurante du pouvoir des parties patronale et syndicale et changer complètement le cours d’une négociation collective. À cet égard, le conflit de 2011 entre la Société canadienne des postes (SCP) et le Syndicat des travailleurs et travailleuses des Postes (STTP) représente un exemple éloquent de l’impact que peut avoir un gouvernement sur le pouvoir de négociation des parties et sur les stratégies adoptées par chacune d’entre elles. En effet, après 24 jours de grève et de lockout, le gouvernement fédéral a émis le 26 juin 2011 une loi spéciale forçant le retour des 48 000 travailleurs de la poste. Outre le retour au travail, cette loi spéciale a imposé des augmentations salariales inférieures à celles proposées dans la dernière offre patronale ainsi qu’un arbitrage des autres conditions de travail suivant des principes strictement définis.

Additional information

Year

Appendix

Editor

Format

Industry

Institution

Language

License

,

Number of Pages

Case centre numbering

Range of Pages

Size

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Négociations chez Postes Canada : des dés pipés?”