De femme orchestre à chef d’orchestre : Cora Tsouflidou, présidente de Chez Cora Déjeuners

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. Cora Tsouflidou, la Reine du petit déjeuner au Québec, préside aujourd’hui aux destinées d’une entreprise familiale saluée par tous.

Clear

To buy a "Teaching License", you must register and be approved by our administration.

Description

De femme orchestre à chef d’orchestre : Cora Tsouflidou, présidente de Chez Cora Déjeuners : résumé

De femme orchestre à chef d’orchestre : Cora Tsouflidou, présidente de Chez Cora Déjeuners est une étude de cas de Claude Ananou et Marcel Tardif.

Cora Tsouflidou, la Reine du petit déjeuner au Québec, préside aujourd’hui aux destinées d’une entreprise familiale saluée par tous. Or, cette société, elle l’a montée de toutes pièces avec ses enfants et avec les conjoints de ces derniers. Au début de janvier 2003, l’entreprise comptait, après huit ans d’activité, 63 restaurants, tous détenus en franchise, dont 52 au Québec.

La fondatrice de la chaîne nourrissait alors l’ambition d’étendre son réseau à l’ensemble du Canada dans un premier temps, puis aux États-Unis, avant d’investir les autres continents. En 2003, elle escomptait ouvrir, en Ontario seulement, pas moins d’un restaurant par mois, la période hivernale exceptée. Et au cours des dix prochaines années, après avoir préparé l’un de ses enfants à la direction, elle espère faire de Chez Cora Déjeuners le concept référence à l’échelle internationale en matière de restauration-déjeuner.

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Additional information

Year

Editor

Format

Industry

Institution

Language

License

,

Number of Pages

Teaching Notes

Case centre numbering

Size

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “De femme orchestre à chef d’orchestre : Cora Tsouflidou, présidente de Chez Cora Déjeuners”