Target Canada rate ses cibles logistiques

8,00 $50,00 $

ÉTUDE DE CAS. En 2015, Target quitte le Canada, fermant 133 magasins et licenciant 17 600 employés. Les causes de cet échec sont pourtant claires. Le système ne respectait pas les conditions d’une saine gestion de la chaîne logistique.

Clear

To buy a "Teaching License", you must register and be approved by our administration.

Description

Target Canada rate ses cibles logistiques : résumé

Target Canada rate ses cibles logistiques est une étude de cas de Jacques Roy et Martin Beaulieu.

Target, joueur important du commerce de détail aux États-Unis, acquiert la chaîne de magasins Zellers en 2011 afin de s’implanter au Canada. Elle adapte ces magasins avant de les ouvrir sous son enseigne en 2013, embauche des employés et constitue une chaîne logistique. Cette dernière se distingue de la chaîne américaine par son progiciel de gestion d’entreprise et ses trois centres de distribution dont la gestion est confiée à un prestataire qui utilise son propre système d’information.

Ce système révèle d’emblée ses limites : le stock des fournisseurs stagne dans les centres de distribution, et une part des commandes n’est pas comblée. Par conséquent, des présentoirs entiers restent vides pendant des mois, ce qui envoie un message négatif aux consommateurs et crée une spirale de désaffection. En 2015, Target quitte le Canada, fermant 133 magasins et licenciant 17 600 employés.

Les causes de cet échec sont pourtant claires. Le système ne respectait pas les conditions d’une saine gestion de la chaîne logistique : intégrité des données, systèmes d’information qui communiquent entre eux, et processus bien définis. Le cas de Target Canada montre que ces critères ne s’appliquent pas facilement. La gestion complexe de la chaîne logistique du commerce de détail tient aux très nombreux produits, sites, renseignements pour chaque produit, ainsi que fournisseurs, etc. Dans le déploiement du réseau de vente de Target au Canada, cet environnement complexe a été exacerbé par de courts délais.

Objectifs pédagogiques

  • Rappeler les composantes de base d’une bonne gestion de la chaîne logistique.
  • Identifier des solutions pouvant soutenir l’intégrité des données de la chaîne logistique.
  • Discuter de la notion de temps comme facteur aidant à consolider une chaîne logistique.

Principaux thèmes couverts

  • Utiliser la désastreuse venue de Target sur le marché canadien pour cibler des enjeux de la mise en œuvre de la chaîne logistique.

Concepts et théories avec le cas

  • La gestion de la chaîne logistique et de ses processus ainsi que l’importance de la gestion de l’information.

Autres informations

Des notes pédagogiques sont disponibles pour les professeurs seulement. Contactez le Centre de cas HEC Montréal.

Additional information

Year

Appendix

Editor

Format

Industry

Institution

Language

License

,

Number of Pages

Teaching Notes

Case centre numbering

Range of Pages

Size

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Target Canada rate ses cibles logistiques”