Recension des caractéristiques du métier de préposé aux bénéficiaires en établissement et à domicile. Une comparaison interprovinciale et internationale sur la professionnalisation du métier

0,00 $

CARNET SYNTHÈSE. Ce document vise à mieux connaître ce qui distingue les préposés aux bénéficiaires (PaB) et auxiliaires en santé et services sociaux (ASSS) travaillant dans les divers établissements des centres intégrés de santé et de services sociaux au Québec de ceux du reste du Canada et de divers pays « industrialisés ».

Description

Recension des caractéristiques du métier de préposé aux bénéficiaires en établissement et à domicile. Une comparaison interprovinciale et internationale sur la professionnalisation du métier : résumé

Ce document vise à mieux connaître ce qui distingue les préposés aux bénéficiaires (PaB) et auxiliaires en santé et services sociaux (ASSS) travaillant dans les divers établissements des centres intégrés de santé et de services sociaux au Québec de ceux du reste du Canada et de divers pays « industrialisés ». Cette distinction permettra de connaître les spécificités du métier de PaB dans ces différents contextes, en comparant les qualifications acquises dans le cadre des formations (obligatoires ou non) et les qualifications requises pour intégrer les établissements de santé.

Objectifs

S’adresse aux ceux qui souhaitent avoir des pistes de réflexion sur les conditions de formation et de reconnaissance des travailleurs préposés aux bénéficaires et auxiliaires en santé et services sociaux qui sont en « première ligne » dans l’assistance aux personnes hébergées ou à domicile.

Pour qui ?

  • Décideurs, gestionnaires, associations de préposés aux bénéficaires

Additional information

Year

Format

Industry
Institution

,

Language

Number of Pages

Size

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Recension des caractéristiques du métier de préposé aux bénéficiaires en établissement et à domicile. Une comparaison interprovinciale et internationale sur la professionnalisation du métier”